ActualitésAgenda
X

Actualités

Le Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS 74) organise un Forum Service Civique à la Maison...

Le Programme Alice - Becoming Léman Houses est un projet d'architectures éphémères développé à Evian...

La CCPEVA (Communauté de Commune Pays d'Evian Vallée d'Abondance) a installé un conteneur spécial ca...

La Ville poursuit le remplacement ou la création de toilettes publiques : • Parc Dollfus : sanita...

Le CCAS va mettre en place des permanences d'écrivain public dès le 20 mars 2019. Ces permanences au...
C.C.A.S., centre communal d’action sociale

Agenda

Patrimoine Eglise
Rue de l'Eglise
La Place du marché
Château des Comtes et Ducs de Savoie
Le funiculaire
Hôtel Splendide
La source Cachat
La buvette Cachat
Ancien Hospice-Hôpital
La Maison Gribaldi
Le château de Fonbonne
La barque « La Savoie »
Le Palais Lumière
La « Villa Lumière »
Le Théâtre
Le Casino
Buvette Novarina-Prouvé
Hôtel du Parc
Monument aux rapatriés et Octroi
Gare et verrière
Parc et villa Dollfus
La villa « La Sapinière »
Le Jardin votif Anna-de-Noailles
Hôtel Royal
La Grange au Lac

Hôtel Splendide

L’Hôtel Splendide, détruit en 1983, est lié aux grandes heures du thermalisme évianais. Créé en 1860 par la Société des eaux minérales sous le nom de Grand Hôtel des Bains, il bénéficie durant l’hiver 1897-1898 d’une extension et d’une surélévation réalisées en sept mois par l’architecte Ernest Brunnarius. Ce tour de force lui donne sa silhouette définitive : un long corps de bâtiment précédé d’une terrasse, rythmé par trois pavillons en avancée couronnés de dômes. Il devient alors l’Hôtel Splendide, un palace de 230 chambres. Parmi sa clientèle, on relève les noms de Sarah Bernhardt et Gustave Eiffel avant 1898, puis de Marcel Proust, qui y fit plusieurs séjours. Dans l’ancien parc s’épanouit un imposant cèdre. Sans doute contemporain des premiers aménagements paysagers, il serait bientôt deux fois centenaire.