X
Patrimoine Eglise
Rue de l'Eglise
La Place du marché
Château des Comtes et Ducs de Savoie
Le funiculaire
Hôtel Splendide
La source Cachat
La buvette Cachat
Ancien Hospice-Hôpital
La Maison Gribaldi
Le château de Fonbonne
La barque « La Savoie »
Le Palais Lumière
La « Villa Lumière »
Le Théâtre
Le Casino
Buvette Novarina-Prouvé
Hôtel du Parc
Monument aux rapatriés et Octroi
Gare et verrière
Parc et villa Dollfus
La villa « La Sapinière »
Le Jardin votif Anna-de-Noailles
Hôtel Royal
La Grange au Lac
Accueil / Culture & Patrimoine/Patrimoine/Monument aux rapatriés et Octroi

Monument aux rapatriés et Octroi

Durant la Grande Guerre, un demi-million de civils considérés comme des « bouches inutiles » sont évacués par l’Allemagne des régions qu’elle occupe dans le nord et l’est de la France. Femmes, enfants et vieillards regroupés dans des convois ferroviaires traversent la Suisse avant d’arriver en Haute-Savoie. Evian, où sont installés les services officiels, accueille, héberge et réconforte 370 000 de ces rapatriés. Ce monument, érigé grâce à une souscription, commémore leur passage. Il est inauguré le 16 octobre 1921. Le même jour, la Ville d’Evian reçoit pour son action la médaille de vermeil de la Reconnaissance française. A proximité se trouvent l’ancien octroi et deux dalles de granit qui marquent l’emplacement d’une balance utilisée autrefois pour la pesée des marchandises.