X
#evian♥
Ville-Evian
Art de vivre
Ville-Evian
Lutte contre la précarité menstruelle
Accueil / Printemps de la Grange | NOEWP_AGENDA_MODULE_TITLE

Printemps de la Grange

21 Mai
Printemps de la Grange
Du 13 au 15/05/

Orchestre de chambre de Genève
Orchestre des Pays de Savoie
Vendredi 13 mai - 20h

Le Printemps de la Grange s’ouvre sur un triplé gagnant révélant d’emblée ses nouvelles cartes : deux phalanges de chambre voisines, croisant leurs effectifs et se partageant leurs chefs respectifs sous couleurs franco-russes ; et le jeune pianiste Alexandre Kantorow, couronné par le Concours Tchaïkovski en 2019, mis à l’honneur en concerto. Il retrouve ici le second, en la majeur, de Liszt, enregistré en 2015, qui lui donnera l’occasion de déployer son immense palette de couleurs et d’intensités. C’est aussi en peintres que les deux orchestres aborderont Berlioz, Debussy et Stravinsky, trois compositeurs représentatifs d’un esprit français – si L’Oiseau de feu doit beaucoup à Rimski-Korsakov, il est composé à la demande des Ballets russes et créé à l’Opéra de Paris – qui fait école jusqu’à aujourd’hui encore. L’orchestre grandeur nature.


Orchestre des Pays de Savoie

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
Samedi 14 mai - 20h

Fondé en 1856, philharmonique depuis 1980, l’Orchestre de Monte-Carlo affiche cent soixante-cinq ans d’existence jalonnés de créations historiques et de chefs prestigieux. Il accorde ce passé glorieux avec son regard tourné vers l’avenir, manifestant sa prédilection pour le grand répertoire symphonique mais aussi la création contemporaine, les œuvres rares, la musique lyrique ou chorégraphique. Sous la baguette de Kazuki Yamada, son directeur artistique et musical depuis 2016, il présente ici deux œuvres phares de l’école française qui ont renouvelé chacune les modalités de l’écriture symphonique. Avec elles, le concerto de Schumann, un compositeur dont le pianiste allemand Martin Helmchen, qui l’a enregistré en 2009, pénètre l’univers, la poésie et les fulgurances avec intelligence et liberté.


Martin Helmchen

Alexandre Kantorow Piano
Dimanche 15 mai - 15h

Piano virtuose, piano poète sous les doigts d’Alexandre Kantorow, qui déploie ici seul en scène un programme couvrant un siècle fécond et novateur pour le clavier. Des débordements passionnés de la première sonate de Schumann en passant par Liszt, qui sut faire sonner le piano comme personne et que le pianiste affectionne particulièrement, jusqu’à Scriabine et son imposant opus 72 écrit en 1914, le piano moderne prend ici toute son ampleur, toutes ses couleurs, toute sa puissance. Le jeune prodige français, que jamais ne rebutent les œuvres denses et ardues, s’engage dans ces pièces particulièrement exigeantes en maître de ce répertoire qui l’inspire autant en concert qu’au disque.


Alexandre Kantorow

scattoilet.netscat-japan.comscat-video.orgkinky-fetish.net