ActualitésAgenda
X

Actualités

Du 15 juin au 30 juillet participez à l’enquête publique sur la révision du schéma de cohérence terr...

Un projet en faveur des primo-accédants évianais. → en savoir +

La Ville poursuit le remplacement ou la création de toilettes publiques : • Parc Dollfus : sanita...

Le CCAS va mettre en place des permanences d'écrivain public dès le 20 mars 2019. Ces permanences au...
C.C.A.S., centre communal d’action sociale

Agenda

Patrimoine Eglise
Rue de l'Eglise
La Place du marché
Château des Comtes et Ducs de Savoie
Le funiculaire
Hôtel Splendide
La source Cachat
La buvette Cachat
Ancien Hospice-Hôpital
La Maison Gribaldi
Le château de Fonbonne
La barque « La Savoie »
Le Palais Lumière
La « Villa Lumière »
Le Théâtre
Le Casino
Buvette Novarina-Prouvé
Hôtel du Parc
Monument aux rapatriés et Octroi
Gare et verrière
Parc et villa Dollfus
La villa « La Sapinière »
Le Jardin votif Anna-de-Noailles
Hôtel Royal
La Grange au Lac

La buvette Cachat

C’est sur l’emplacement de l’église Sainte-Catherine de la Touvière, démolie à la fin du XVIIIe siècle, qu’est construit en 1826 un établissement de bains utilisant l’eau de la source Cachat. Il est modifié à plusieurs reprises pour l’adapter au nombre croissant de curistes et à l’évolution des soins. En 1905, la Société des eaux minérales le remplace par cette buvette, haut-lieu des mondanités de la station. Conçue par l’architecte Albert Hébrard, c’est un chef d’œuvre de l’Art Nouveau tout en courbes et contre-courbes, dont l’entrée monumentale donne sur la rue Nationale. La charpente du grand hall, ajourée de vitraux à motifs floraux et couverte en tuiles vernissées, est inscrite Monument historique. Elle abrite une gracieuse statue du sculpteur Charles Beylard, «Apothéose de la source Cachat » dont une copie récente se trouve devant la source.

Restauration


La Ville a lancé les travaux de rénovation de la Buvette Cachat, joyau de l’architecture du cœur d’Evian, avec le concours de la Fondation du Patrimoine.
Parce que la buvette Cachat appartient à tous les évianais, et plus encore, à tout un territoire, il est apparu intéressant de proposer aux particuliers, entreprises et fondations de participer à cette restauration par le biais d’une souscription publique (chaque don ouvrant droit à une réduction d’impôt) et jusqu’au 24 juin, pour 2 € collectés la Fondation du Patrimoine abonde 1 € supplémentaire. Les fonds récoltés permettront la reconstruction du promenoir aujourd’hui disparu.

 En savoir plus
 Souscrire en ligne
Le Projet
→ Notice Architecturale
Bulletin Souscription
 Flyer Souscription