ActualitésAgenda
X

Actualités

A l’approche de Noël, les comités de quartiers de la Ville ont convié dimanche 4 après midi, les jeu...

Agenda

La Maison Gribaldi Inaugurée au printemps 2013, la Maison Gribaldi est dédiée à la valorisation des archives historiques et iconographiques municipales.
Accueil / Culture / Patrimoine / La Maison Gribaldi

La Maison Gribaldi

Inaugurée au printemps 2013, la Maison Gribaldi est dédiée à la valorisation des archives historiques et iconographiques municipales.

Exposition à la maison Gribaldi.

Aujourd’hui, un outil de connaissance

 

Ouverte d’avril à fin octobre, la Maison Gribaldi et son extension accueillent sur quelque 350 m2 un espace d’exposition et un lieu de consultation des archives numérisées. Une exposition est organisée chaque année, pour mettre les archives en valeur et présenter sous un jour différent l’histoire riche et atypique de la ville. Des animations pédagogiques (conférences, projections, ateliers) à destination des écoles et du public y sont organisées. Les archives historiques et iconographiques numérisées sont accessibles au public depuis des postes informatiques.

Un hommage à l’archevêque Vespasien de Gribaldi

 

A travers la réhabilitation de cette maison, la Ville a voulu également rendre hommage à cette illustre figure locale. Vespasien de Gribaldi serait né à Evian dans la première moitié du XVIe siècle, d’une famille originaire de Chieri en Piémont. Archevêque de Vienne en Dauphiné en 1567, il renonce à son siège épiscopal en 1572 devant la montée du calvinisme. Missionné par le pape Clément VIII, il s’établit à Evian « pour l’abondance et la clarté de ses eaux et belles fontaines » et se lie d’amitié avec François de Sales, qu’il co-consacre évêque le 8 décembre 1602 en l’Eglise de Thorens. Il meurt en 1623 à Evian et est inhumé dans le sanctuaire de l’église.

France, Evian les Bains. Maison Gribaldi

Archives municipales

Les archives historiques et iconographiques, en cours de numérisation, sont mises au fur et à mesure à disposition du public depuis des postes informatiques. Un outil pédagogique précieux pour la recherche, les écoles et le public.

Le fonds public historique

Il se compose de documents produits reçus par l’administration de la Ville depuis le XIIIe siècle. Les documents les plus anciens sont des patentes relatives à l’impôt du quinzain et au commerce du vin concédées par Amédée V. Des titres, correspondances, franchises, procès, enquêtes, comptes, racontent l’histoire de la ville jusqu’à 1790.

Regarder le reportage sur la numérisation des archives historiques et iconographiques (France 3 Alpes)

Les fonds privés et figurés

Ils sont entrés aux archives de la Ville par voie de don, achat ou dépôt. Ils évoquent Evian sous différentes formes : des plaques de verre stéréoscopiques racontent la Belle Epoque à Evian. Une importante collection de cartes postales témoigne de l’évolution de la ville depuis le début du XXe siècle. Le fonds Anna de Noailles avec sa collection de pastels, ses lettres manuscrites et ses objets révèle l’empreinte du célèbre écrivain dans la région. De nombreux plans, affiches, tableaux, dessins et gravures, livrent chacun à leur manière un pan de mémoire de la ville. Le dépôt des archives historiques et iconographiques de la Société anonyme des eaux minérales est venu récemment compléter ces fonds.

 

Consultation sur les postes informatiques : entrée libre tous les jours d’avril à octobre de 14h à 18h à la Maison Gribaldi et à l’espace multimédia de la Médiathèque C.F. Ramuz aux horaires d’ouverture.

Renseignements au 04 50 83 15 94
Email : courrier@ville-evian.fr

Expositions

En cours
A venir
Passées