X
Patrimoine Eglise
Rue de l'Eglise
La Place du marché
Château des Comtes et Ducs de Savoie
Le funiculaire
Hôtel Splendide
La source Cachat
La buvette Cachat
Ancien Hospice-Hôpital
La Maison Gribaldi
Le château de Fonbonne
La barque « La Savoie »
Le Palais Lumière
La « Villa Lumière »
Le Théâtre
Le Casino
Buvette Novarina-Prouvé
Hôtel du Parc
Monument aux rapatriés et Octroi
Gare et verrière
Parc et villa Dollfus
La villa « La Sapinière »
Le Jardin votif Anna-de-Noailles
Hôtel Royal
La Grange au Lac
Accueil / Culture & Patrimoine/Patrimoine/L’Eglise Notre-Dame de l’Assomption

L’Eglise Notre-Dame de l’Assomption

L’église paroissiale, édifiée dans la seconde moitié du XIIIe siècle, est représentative du gothique savoyard. Remaniée à la fin du XIVe ou au début du XVe siècle (percement du chevet), restaurée à plusieurs reprises, elle est prolongée de deux travées et demie vers l’ouest avant 1930. De cette époque date sa façade de style romano-byzantin. Le clocher à tour carrée était surmonté d’une flèche et de quatre tourelles, abattues en 1794 et remplacées par un lanternon. A l’intérieur, on remarque les voutes à croisée d’ogives, des chapiteaux de molasse ouvragés et des culs de lampe figurant des angelots aux armes de la Savoie. Dans une chapelle latérale, le tableau en relief de la Vierge à l’enfant, daté de 1493, a appartenu à Louise de Savoie. Devant le maître-autel se trouve la dalle funéraire de Vespasien de Gribaldi (ou Gribaldy), archevêque de Vienne. Les stalles néo-gothiques en noyer datent de la première moitié du XIXe siècle. La nef abrite un chemin de croix contemporain, œuvre du peintre évianais Pierre Christin, et la tribune un orgue à tuyaux de 43 jeux inauguré en 2014.

Visite libre à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption (ouverte tous les jours de 9h à 18h).

Télécharger le flyer du chemin de Croix

Les Grandes Orgues

En 1997, l’association AGONDA (Amis des Grandes Orgues de Notre-Dame-de-l’Assomption) et la ville portent à cœur le projet de reconstruction des Grandes Orgues d’Evian. Installées à l’intérieur de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, leur rénovation a été confiée au facteur d’orgue Pascal Quoirin, actuellement l’un des meilleurs facteurs français. Deux ans de travail ont été nécessaires à l’équipe des ateliers Quoirin pour mener à bien ce projet. Financé grâce à la Ville d’Evian, le Ministère des Affaires Culturelles, les fonds parlementaires du député-maire Marc Francina et l’association AGONDA, il se concrétise après 16 ans de mobilisation active. Le 2 mai 2014, les Grandes Orgues sont inaugurées officiellement avec le concert de Jean-François Vaucher. Un orgue d’esthétique française (43 jeux, 3 claviers de 61 notes) résonne aujourd’hui au cœur de l’église.

La reconstruction de ces orgues a donné naissance à une classe d’orgue sous l’égide de Jean-François Vaucher (professeur au conservatoire de Lausanne) et à la mise en place d’une saison culturelle de qualité. Ce projet a reçu l’aval de la DRAC Rhône-Alpes puis du ministère des affaires Culturelles.